Les Français préfèrent l’heure d’été… et depuis longtemps (vidéo)

     
Partagez notre combat

Pourquoi plus l’heure d’été que l’heure d’hiver ?

1 – Selon plusieurs études, les Français se lèvent en moyenne à 7h et vont se coucher à 23h. Le milieu de cette période d’activité est donc à… 15h ! Avec l’heure d’hiver, cela voudrait donc dire que le milieu de notre période d’activité tomberait 2h après le zénith du soleil (qui tombe par conséquent à 13h). Ce décalage qui s’est accentué avec les changements sociaux des derniers siècles est devenu trop important, d’où les nombreuses dépressions saisonnières en hiver (avec un soleil qui se couche trop tôt). De plus les insomnies en été sont en premier lieu dues au lever du soleil. Avec l’heure d’hiver en été, le soleil se lèverait donc 1h plus tôt, ce qui accentuerait le problème, puisque nos habitudes sociales, elles, ne bougent pas (heure d’arrivée au travail, de déjeuner…).

2 – À cela s’ajoute un soleil qui non seulement se lève trop tôt par rapport à nos habitudes sociales, mais également amène une forte chaleur très rapidement dans la journée, ce qui rend la journée de travail plus pénible encore notamment pour les étudiants et les ouvriers du BTP.

3 – Beaucoup nous parlent d’un soleil qui se lèverait très tard en hiver avec l’heure d’été. Effectivement, avec un soleil qui se lèverait à 10h08 à Brest au plus tard l’hiver, on se lèverait en moyenne 3h avant lui (cas le plus extrême en France). Cependant personne n’est gêné par le fait que le soleil se couche jusqu’à 6 heures avant nous en hiver. Cela est problématique, puisque pour compenser le manque de lumière naturelle, nous nous entourons de lumière artificielle qui quand elle est trop longtemps utilisée perturbe la sécrétion de mélatonine (notre corps fonctionne en principe sur la lumière naturelle). En rééquilibrant la journée, on réduit le recours à la lumière artificielle, ce qui est non seulement bon pour l’environnement, notre facture d’électricité, mais également… pour notre sommeil !

4 – Comme de nombreux Français vivant ou ayant vécu en Allemagne, je sais que le soleil en se lève (et donc se couche) plus tôt par rapport à l’heure légale (qui est la même que la nôtre). Figurez-vous que de façon générale, les activités sociales en Allemagne se déroulent plus tôt qu’en France : le travail commence généralement à 7h30 mais se termine à 16h (de même que les cours se terminent bien plus tôt qu’en France). C’est logique, puisque le soleil se couche et se lève plus tôt ! Et des amis résidant en Suède et en Pologne m’ont fait état du même phénomène, encore plus accentué d’ailleurs (logique car étant encore plus à l’est, donc avec un soleil qui se lève et se couche encore plus tôt).

5 – Pour contrer cela, les « pro-heures d’hiver » diront qu’il suffira de commencer plus tôt la journée. Sauf que cela revient finalement à chercher le même résultat qu’avec l’heure d’été. Et oui : se lever à 7h pour se coucher à 23h avec l’heure d’été, et se lever à 6h pour se coucher à 22h avec l’heure d’hiver, cela revient strictement au même vis-à-vis du Soleil ! Sachant qu’il sera très compliqué d’inciter tout le monde à se lever et donc organiser ses activités plus tôt vis-à-vis de l’heure légale (allez convaincre par exemple les écoliers de commencer à 7h30, ce qui amène donc tout le monde à commencer plus tôt…), autant garder l’heure d’été, ce sera plus simple et moins coûteux !

6 – Beaucoup de pays limitrophes de la France ont choisi également l’heure d’été (Belgique, Allemagne, Italie…). Quand on connait le nombre très important de travailleurs qui franchissent la frontière tous les matins, bon courage pour s’adapter si notre heure légale diffère de la leur !

7 – L’heure n’est qu’une convention sociale. Elle n’est qu’un instrument de mesure destiné à n’être utilisée (car comprise) que par l’Homme. Parler donc « d’heure de la nature » ne veut donc absolument rien dire. La nature a un rythme, pas une heure ! Avoir donc un zénith du soleil à midi, 13h, 14h (ou même 1h du matin si on veut) ne change rien à la nature.

Merci à Thibault pour sa contribution

Laissez un commentaire